Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/12/2017

Principaux événements pour la promotion de la laïcité en Eure-et-Loir

4 décembre Chartres 18 h Préfecture Salle Charles Péguy "Laïcité et entreprises"

5 décembre Nogent le Rotrou 18h Centre socio-culturel rue gouverneur "laïcité et associations"

6 décembre Châteaudun 10 h Mairie 2 Place du 18 octobre "La laïcité dans les établissements publics"

7 décembre Vernouillet 20 h L'Agora "Pourquoi la laïcité ? Le sens d'un idéal commun"

8 décembre Dreux 10h Collège Pierre et Marie Curie Rencontre avec des élèves de l'école élémentaire Michelet "Lecture et illustration de la Charte de la laïcité"

9 décembre 9h30 à 12h30 Mainvilliers Hôtel de ville, église Saint Hilaire, mosquée Assalam "Ensemble pour la laïcité" 

 

 

30/10/2017

Un Collectif d'association pour faire vivre la laïcité en Eure-et-Loir

Un collectif d’associations et de citoyens investis dans la défense et l’illustration de la laïcité s'est créé en Eure et Loir en décembre 2014.

Le Collectif laïque d'Eure-et-Loir rassemble les associations suivantes:

Marianne.jpg

Pourquoi ce Collectif laïque d'Eure-et-Loir ? La laïcité de la République est une des dimensions fondamentales de nos libertés. La laïcité de l’Ecole de la République en découle logiquement. Ce principe, cette valeur, sont admis et partagés massivement. Mais nous constatons, dans le monde comme dans notre pays, une radicalisation, une montée aux extrêmes, voire un obscurantisme, de plus en plus présents. Devant cette situation, il convient de répondre de façon rationnelle grâce à une présence sur tous les territoires. Dans de nombreux départements des collectifs se sont déjà créés. Nous agissons dans le même esprit, celui de la promotion d’une liberté  essentielle pour chacune et chacun d’entre nous nous, pour construire ensemble et vivre ensemble un avenir solidaire…

On peut identifier en France quatre grands moments pour la laïcité. Le moment fondateur est la Révolution française. Elle affirme la souveraineté du peuple. Le pouvoir ne repose plus sur le roi légitimé par l’Eglise.  C’est le sens de l’Article 3 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen : « Le principe de toute souveraineté réside essentiellement dans la Nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d'autorité qui n'en émane expressément ». C’est ensuite la III° République qui franchi deux étapes. Elle laïcise d’abord l’enseignement primaire. Une série de lois, de 1881 à 1886,  mettent sur pied un enseignement public laïque, gratuit et obligatoire. Les Constitutions françaises de 1946 et 1958 le confirmeront : « L’organisation de l’enseignement public gratuit et laïque à tous les degrés est un devoir de l’Etat ». Le troisième grand moment est le plus connu. C’est celui du vote de la fameuse loi du 9 décembre 1905. Elle sépare les Eglises et l’Etat. Auparavant quatre cultes (catholique, réformé, luthérien, israélite) état reconnus, avec un statut et un financement publics. La loi assure la liberté de conscience dans son article Un. Chacun est libre d’être croyant, agnostique ou athée, comme de changer d’opinion. Les cultes ne sont plus financés. Quatrième moment fort : celui de la conquête des droits sexuels et reproductifs (contraception, éducation sexuelle, avortement, non pénalisation de l’homosexualité…) dans les années 60-70. Mettant fin à des interdits d’origine religieuse, ces nouvelles lois sont de fait laïques. La période actuelle est celle d’une nouvelle société qui se construit. Sept à huit millions de personnes, pour la plupart citoyens français, sont originaires d’Afrique ou d’Asie. Nous vivons de fait dans une société multiculturelle. Comment l’organiser en respectant cette diversité culturelle tout en fixant un cadre commun républicain ? Tel est le nouvel enjeu, le nouveau grand moment, pour la laïcité. 

 

Ce blog rappelle toutes les activités du Collectif laïque de décembre 2014 à octobre 2017. 

29/05/2017

L'Union rationaliste s'installe en Eure-et-Loir

Le siège administratif d'une des plus anciennes associations laïques de France se trouve désormais à Courville-sur-Eure. L'Union rationaliste a été fondée en 1930, sous l'impulsion notamment du physicien Paul Langevin, « pour faire connaître dans le grand public l'esprit et les méthodes de la science ». Elle a pour but de promouvoir le rôle de la raison dans le débat intellectuel comme dans le débat public, face à toutes les dérives irrationnelles.

Son site précise "La refondation nécessaire des rapports de la science et de la société est un objectif majeur que nous partageons avec d'autres. Nous visons à donner à cette refondation une base rationaliste claire : il faut articuler sans les confondre débats scientifiques et débats démocratiques. Nous combattons les effets mystificateurs des idéologies du relativisme en science. Nous combattons la primauté donnée à des objectifs à court terme au détriment du progrès des connaissances, du bien-être des générations actuelles et de l'avenir des générations futures. Nous défendons une utilisation raisonnée du principe de précaution qui devrait être accompagné de l'évaluation comparée des avantages et des inconvénients des innovations mises en question. L'Union rationaliste promeut l'intégration de la culture scientifique dans la culture générale de tous. L'enseignement des sciences, à tous les niveaux, devrait permettre d'éveiller une curiosité durable et fournir à chacun des repères essentiels, loin d'une accumulation de connaissances spécialisées. Notre société, au-delà de la formation des chercheurs et des ingénieurs nécessaires au développement des connaissances, de l'innovation ou de l'économie, a impérativement besoin de citoyens formés au raisonnement et à l'esprit critique. La pensée rationnelle s'enrichit de l'ensemble des pratiques culturelles, en particulier à travers les arts, la littérature et les sciences humaines".

Elle s'emploie à mettre à la disposition de chacun la possibilité d'accéder à une conception intelligible du monde et de la vie.Elle est ouverte à tous les esprits indépendants qui ne se satisfont pas des idées toutes faites. Elle lutte pour que l'État demeure laïque, assume sa fonction de protection des jeunes contre toute forme d'endoctrinement, et garantisse à l'école publique son prestige et son entière indépendance à l'égard des idéologies.

Pour l'Union rationaliste "la défense de la laïcité est étroitement liée à celle de la liberté d'expression, au respect des conditions qui permettent aux hommes et aux femmes de maîtriser leur destin. Nous ne pouvons accepter que le rôle de l'enseignement public laïque soit subverti par de multiples agressions. Nous refusons la suprématie d'une morale révélée sur une morale laïque, produit de l'histoire dans nos sociétés. Nous dénonçons les tentatives d'instrumentation de la laïcité à des fins partisanes et xénophobes".

L'Union rationaliste publie deux revues "Les Cahiers rationalistes" et "Raison présente". Elle anime une émission sur France culture chaque quatrième dimanche du mois de 9 h 42 à 10 h 00. On peut en réécouter plus d'une centaine sur le site. Elle organise chaque année un colloque sur un sujet scientifique ou une question de société. On peut se procurer les actes. Des sections départementales ou régionales existent. La section du Centre Val-de-Loire est en cours de création. S'adresser au siège pour tout renseignement. 

Dix-huit personnes ont participé au déménagement les samedi 27 et dimanche 28 mai dans une joyeuse ambiance. Une partie d'entre elles figure dans la photo ci-dessous. Le siège administratif de l'Union rationaliste se trouve à Courville-sur-Eure, 32 rue Pannard. Il est ouvert au public du mardi au jeudi de 9h à 13h et le vendredi de 9h à 11h. Joignable au téléphone: 02 37 20 28 87 et par courriel: Union.rationaliste@wanadoo.fr 
Son site: http://www.union-rationaliste.org/

Amenagement 2.jpg