Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/02/2018

"A l’ouest du Jourdain" Film contre la colonisation israélienne Amnesty Chartres

Gitai Jourdain.jpgLe jeudi 15 février, à 20 heures, aura lieu à Chartres au cinéma "Les Enfants du Paradis" la projection du film "A l’ouest du Jourdain". Il s'agit d'une initiative d'Amnesty Chartres. La projection sera suivie d’un débat animé par Martine Brizemur, coordinatrice Israël/Territoires Palestiniens Occupés/Palestine(Etat de) à Amnesty International France. 

Le blog d'Amnesty International Ile-de-France Sud-Ouest:
www.amnestyidfso.over-blog.fr

Amos Gitaï est un  cinéaste israélien. Il fait partie des rares intellectuels ayant conservé les options d'un sionisme des origines se voulant progressiste. Il conteste la dérive nationaliste d'Israël au travers de ses 90 œuvres diverses réalisées en quarante ans. Même si son impact sur la politique nationaliste est faible, il bénéficie toutefois d'une certaine reconnaissance internationale.  Le réalisateur a choisi de donner la parole à des militants, aussi bien israéliens que palestiniens.  L'objectif est de construire une réconciliation dans une région du monde où les identités sont à la fois ethniques et religieuses. Les témoignages les plus poignants sont ceux recueillis au sein du  Cercle des parents, une association de mères israéliennes et palestiniennes qui ont perdu des enfants à cause du conflit. Des séquences de TV5 Monde sont également données. L'oppression a mille et une figures. Le critique cinématographique Jean-Michel Frodon a donné une bonne analyse de ce film


 

L'école de Khan el-Ahmar Palestine.png

L'école de Khan el-Ahmar, présentée dans le film. Elle a été détruite depuis. 

Écrire un commentaire